Trip de golf: Un Hoolig'ns au Manoir Richelieu - Hooligns
3154
post-template-default,single,single-post,postid-3154,single-format-standard,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,columns-4,qode-theme-ver-16.7,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

Trip de golf: Un Hoolig’ns au Manoir Richelieu

Trip de golf: Un Hoolig’ns au Manoir Richelieu

Chez Hoolig’ns, on aime ça quand vous nous partagez vos trips de golf! Après le chum Yan Blanchard qui nous a envoyé de magnifiques photos du Club de golf Manoir Richelieu ce weekend, c’est au tour de Max Lalonde de nous partager son aventure à ce magnifique terrain de la région de Charlevoix! Ça nous donne presque l’idée d’un Meet Up là en 2018! On pourrait se louer un autobus et y monter en gang! Des Hoolig’ns partants?

Voici le Trip de golf du chum Max!


J’ai toujours aimé Charlevoix. Baie St-Paul, La Malbaie, etc. L’air du fleuve St-Laurent. Ce sentiment d’être loin de la maison mais en même temps, de se sentir chez soi. Avec des amis, nous nous sommes fait construire un chalet dans ce magnifique coin de pays, avec le majestueux Fleuve toujours dans notre champ de vision. J’y suis retourné dans les derniers jours avec la famille, pour relaxer un peu. Comme mes bâtons de golf ne sont jamais bien loin, j’en profite toujours, peu importe où je suis pour aller découvrir ou redécouvrir des terrains du Québec.

Ça faisait 5 ou 6 ans que je n’avais pas foulé les allées du majestueux parcours du Fairmont Manoir Richelieu. Je voyais des photos et des vidéos passé et je me disais toujours « Haaa, je dois aller jouer cette saison ». C’est fait. Laissez moi vous dire une chose : quelle journée !

Le chaud soleil de septembre s’est pointé le bout du nez très tôt. L’arrivée au Château, la ballade de voiturette qui longe le St-Laurent, menant au chalet du golf, tout était parfait. Le champ de pratique qui surplombe les cotes de La Malbaie et le fleuve amène un élément de magie dans la session de pratique d’avant partie. Vous savez, le genre d’endroit ou tu n’arrêtes jamais de te dire : « wow! ».  A certains moments, je trouvais que le panorama avait l’air de celui d’un terrain dans le sud, genre « la Cana » en république dominicaine.

Le Fairmont Manoir Richelieu, c’est un 27 trou. Si votre journée commence sur le St-Laurent comme la notre, dites vous que vous avez en face de vous, probablement un des plus beaux trous de golf au Québec. La vue, le terrain, les obstacles et le défi : tout est la. Une longue normale 5 sur laquelle on doit contrôler son coup de départ, question d’éviter les hors limites sur la droite, plus bas. Le golfeur moyen sur ce genre de trou, serre les mains un peu plus, en donne un plus, dans le but de voir sa balle flotter dans les airs, le plus loin possible. Relaxer, élancez vous calmement et profitez au max de cette belle journée qui s’offre à vous.

Le parcours St-Laurent vous amènera en bordure du Fleuve, dans un défi de golf intéressant. Le grain des verts est à considérer dans chacun de vos coups roulés. Regardez où l’eau se trouve par rapport à vous et l’endroit d’ou vous puttez. Prenez le temps d’analyser vos roulés, d’en avant, d’en arrière. D’essayez de comprendre comment votre balle réagira. Les roulés sont sans contredit le plus grand défi de ce terrain. Des fois, des verts assez vastes vous laisserons l’impression que votre roulé sera pratiquement impossible. Un conseil, toujours « attaquer » le fanion par en bas. C’est un terrain ou il vaut mieux effectuer des roulés en montant question de se donner une chance. À moins que vous aimiez collectionner les « 3 putts »…

La grande qualité des allées est un grand avantage de ce terrain. On sent les soins et l’entretien méticuleux qui leur sont portés. Dans une séquence de 14 jours sans pluie lors de notre visite, le surintendant me parlait de l’effort fourni pour garder le terrain en bonne condition : mission réussie!

Notre neuf de retour, le « Tadoussac » est tout aussi impressionnant. Plus étroit, demandant plus de prise de décisions au niveau des deuxièmes coups, les trous qui s’offrent à vous sont originaux mais jamais « injuste ». Vous devrez seulement à quelques reprises vous résigner à prendre votre bois #1 sur le départ.

Le plus impressionnant de ce terrain pour moi, c’est son actualisation. Pour un terrain ouvert en 1925, on sent aussi bien l’histoire qui se cache derrière ces allées que le travail pour le conserver actuel et moderne.

Le Manoir Richelieu n’est pas un terrain commun. C’est une expérience. Une expérience pour les amoureux du golf et de la nature. Rares sont les terrains qui vous amèneront à vous poser autant de questions sur la façon de frapper votre prochain coup. Le Manoir chalengera votre quotidien de golfeur, vos habitudes et votre confiance.

Si vous planifiez un détour par la belle région de Charlevoix d’ici la fin de la saison, vous devez arrêter au Manoir. Vivre une partie de golf. Je dis « vivre » parce que là-bas, on vit le golf.

Je dis souvent : « rien de mieux que l’air du fleuve. »

Je change désormais cette phrase pour : « rien de mieux que l’air du fleuve, les deux pieds sur un terrain de golf, en train de pratiquer le plus beau sport au monde, dans la plus belle région du Québec »!

Bon golf!

#sortezgolfez
#onsebatpourlegolf