Popcorn et Golf : Notre top 5 ! - Hooligns
854
post-template-default,single,single-post,postid-854,single-format-standard,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,columns-4,qode-theme-ver-16.7,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

Popcorn et Golf : Notre top 5 !

Popcorn et Golf : Notre top 5 !

Ça y est, l’hiver tire à sa fin! Question de rester focus sur notre sport favori, voici les 5 films de golf à écouter ou réécouter pendant avant le début de la saison.

5-  Le Pro (Tin cup)

TinCup

Un des bons films de Kevin Costner. C’est un film qui vous rappelle que le golf est un jeu de risques. Oui, il faut en prendre pour avoir des résultats, mais il faut bien les doser. Un des bons films à écouter en pyjama un lendemain de veille.

4- Bobby Jones : Naissance d’une légende

BobbyJones

Le film nous raconte le parcours du célèbre joueur de golf amateur Bobby Jones.  Le film nous replonge directement dans les années 20 avec les blades forgés par le forgeron du coin, les tiges en bois… les bois en bois. En 1920, on ne jouait pas au golf en short, ni en t-shirt. On jouait en complet trois pièces avec une chemise et un béret… Respect à Bobby Jones qui (histoire vraie) en 1925 au U.S. OPEN, s’est donné une pénalité pour avoir fait bougé sa balle dans le rough même si les arbitres et les adversaires n’avaient rien vu. Lorsque louangé après s’être dénoncé, Jones aurait dit : « Est-ce qu’on félicite un voleur de ne pas avoir cambriolé une banque ? C’est la seule façon que je connaisse de jouer au golf ». Il a finalement perdu l’omnium par un coup.  Une autre bonne réplique  du  film : « 3 mauvais coups et 1 bon font le par ».  Quand tu as compris ça, tu as compris beaucoup de choses sur le golf.  Un film parfait pour les dimanches après-midis.

3- The Greatest Game Ever Played

Walt Disney a frappé un coup ici avec  l’acteur Shia LaBeouf. Ce film raconte l’histoire vraie de Francis Ouimet, un amateur de golf de vingt ans qui en 1913 parvint, à la surprise générale, à battre le champion de golf britannique Harry Vardon lors de l’US Open. Malheureusement, Francis n’est pas un Québécois pure laine, mais bien un Américain natif du Massachusetts… Par contre, le film fut tourné non loin au Club de Golf Kanawaki et certains des membres du club ont eu le privilège d’y être figurants.

2- La légende de Bagger Vance

BaggerVance

Un des bons films de Will Smith et de Matt Damon. Un film  axé sur la philosophie du golf. En fait, il existe plusieurs façons d’aborder la game et il suffit de trouver la bonne pour soi-même ( son propre chemin intérieur ). Une des bonnes phrases du film : «  le golf c’est le moyen d’arrêter de penser sans s’endormir ». Un très bon film à écouter en date ou collé à son amoureuse un dimanche soir après une journée maussade sans soleil.

1 – Happy Gilmore

HappyGilmore

Le meilleur film de golf de tous les temps ou presque. C’est impossible de ne pas l’avoir vu si vous aimez moindrement le golf. Je vous le dis, même si vous l’avez visionné des dizaines de fois, c’est impossible d’être blasé par ce petit bijou cinématographique ! Le meilleur film d’Adam Sandler selon moi. Il y a plein de répliques mémorables dans ce film … Mais en voici quelques-unes que vous pourriez utiliser en 2016 sur le terrain :

  • La phrase à sortir quand ton ami vient de faire 5 putts pour finir avec un 10 étoilé sur sa carte de pointage : « Il était temps de la mettre. »
  • Quand tu viens de manquer un petit putt de 3 pieds : « Tu vas y rentrer dans ce trou oui ou merde! »
  • Quand ton ami s’installe dans la trappe de sable : « T’aurais du prendre ta crème solaire et ta serviette puisque que tu vas passer un moment a la plage … connard! »
  • Quand ton ami joue une mauvaise partie : « T’es aussi mauvais qu’au hockey. »
  • Quand ton ami doit réussir son putt pour gagner le pari sur la partie et/ou le trou : « Tu ne le mettras pas ce putt, t’es qu’un connard! »
  • Quand finalement tu réussis ton putt pour devancer ton ami au score : « Happy, on dirait que t’a appris a joué … Ho Ho … »

 

P.-S. : Croyez-vous réellement que nous avions oublié Caddyshack !? Vraiment pas, on le classe seulement dans une catégorie à part. Le film le plus insignifiant qui soit, mais avec des scènes tellement hilarantes ! #BeTheBall 😉

Caddyshack

Mots-clés
, ,