David Rivest se joint à Mullig'n... Notre vox pop ! - Hooligns
767
post-template-default,single,single-post,postid-767,single-format-standard,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,columns-4,qode-theme-ver-16.7,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

David Rivest se joint à Mullig’n… Notre vox pop !

David Rivest se joint à Mullig’n… Notre vox pop !

Cette semaine, je suis fier de vous présenter le nouvel associé de Mullig’n, David Rivest. David accumule depuis des années une grande expérience dans le domaine du golf. Cette association nous aidera à pousser l’aventure du blogue encore plus loin. Nos questions à Dave… 😉

Qui es-tu?
Dave Rivest, j’ai 35 ans, originaire de Trois-Rivières et dans la région de St-Hyacinthe depuis une dizaine d’années. Je suis directeur des ventes pour le Club de golf La Providence. Son parcours est fermé, mais nous poursuivons toujours le développement des services de restaurant de banquet et de notre Restaurant et bar à vin L’Empanaché, qui sont en forte progression depuis deux ans. Je suis un maniaque de golf!

Terrains préférés ?
En travaillant dans l’industrie du golf, j’ai eu le privilège de jouer près d’une centaine de terrains ces dernières années. Parmi mes préférés, on retrouve La Tempête, le Club de golf de l’Île de Montréal, Le Boisé, La Bête, le Ki-8-Eb, Victoriaville et le Club de golf du Domaine de Rouville.

Je conserverai toujours une affection particulière pour le Club de golf du Moulin, à Trois-Rivières, où j’ai commencé à jouer à l’âge de 12 ans. Et évidemment, le Club de golf La Providence, dont le parcours est aujourd’hui fermé, mais qui restera toujours mon home course

Objectifs pour la saison ?
Jouer plus souvent… et pour le plaisir de jouer!

De quand datent tes premières amours avec le golf ?
Très jeune, je voyais mon père et mes oncles quitter ensemble pour jouer au golf. Après des années à demander d’y aller avec eux, mon père m’a amené frapper mon premier panier, à l’âge de 10 ans. J’ai eu la piqure très vite!

Pourquoi tu joues au golf ? Qu’est-ce qui fait qui fait que tu aimes le golf ?
Le golf me permet de décrocher, de marcher sur du gazon, de visiter les magnifiques régions du Québec et de passer du bon temps avec de bons chums. Le golf permet aussi de se surpasser. Il t’oblige à travailler fort, à pratiquer pour t’améliorer et même pour conserver tes acquis.

As-tu d’autres passions ?
C’est ça le problème… j’en ai plein d’autres! La course à pied, la moto, le ski, la musique, etc.

Quelle est ta journée type de golf ?
Très tôt le matin! Peut-être un peu trop au goût de certains. Toujours un panier de balles avant la ronde. Et une petite bière après. J’adore aussi le golf de fin d’après-midi suivi d’un bon repas, lorsque le golf propose une bonne table.

Une bière après ta ronde de golf ?
S’il vous plaît! Et j’ose de plus en plus y aller avec la petite can pendant le golf, lorsque je joue en fin d’après-midi. Ça détend le tempo!

Ton ou tes joueurs préférés sur le PGA Tour et pourquoi ?
J’ai toujours eu de l’admiration pour Fred Couples. Par contre, j’aime beaucoup voir les jeunes qui poussent et qui ont du potentiel à intéresser les jeunes à la chose. Les gars comme Rickie Fowler ou Bubba Watson.

Ton bâton préféré ?
J’aime beaucoup mes fers… Peu importe lequel ! Et si je peux me mettre à 130 verges pile pour attaquer la pin avec son 50 degrés, je suis un homme heureux.

Combien de parties par été ?
J’espère en jouer une vingtaine cette saison. Ça regarde bien…

Combien de mulligans durant ta partie ?
Aucun! Même quand je ne compte pas mes coups. (J’ai mes fix!)

Écoutes-tu le golf à la télé ?
Surtout l’hiver, quand je suis tanné du « frette »! Sinon, je me permets de le regarder un peu lors des majors. Surtout le Masters et le British Open.

Es-tu allé jouer au golf à l’extérieur du Québec ? Si oui, quel endroit ?
Déjà été en Floride dans la région de Pompano. Le Heron Bay, qui était un TPC à l’époque, était très impressionnant! Bien aimé aussi le Polo Trace et le Carolina, que plusieurs Québécois connaissent.

En Ontario, j’ai joué au Club de golf Casselview qui est situé près de Montréal. Beau parcours. Si vous allez dans la région de Toronto, il faut que vous vous tapiez le Eagle’s Nest au moins une fois dans votre vie. Et si on vous êtes en forme, jouez-le d’en arrière, à 7 500 verges! J’avoue que je n’ai pas osé… 😉

Ta meilleure marque de vêtements de golf ?
Nike et Travis Mathew

Ta copine joue au golf ?
Non. Mais elle a d’autres qualités! 😉

Un message aux autres joueurs du Québec ?
Le golf est le plus agréable des sports! Bravo si vous y jouez déjà! Initiez-y des amis. Jouez avec eux pour le fun. Avec eux, ne comptez pas vos coups… et surtout pas les leurs! Il est important d’amener le fun factor au golf. Il faudra créer une relève, et vite, car malheureusement, l’industrie ne se porte pas bien. Et il sera triste de voir d’autres parcours disparaître dans un avenir assez rapproché.

David_Main(1) David_Main(2-2) David_Main(3) David_Main(4)